Comment colmater une fuite ?

Accueil / Actualités / Comment colmater une fuite ?

Consommation anormale, factures d’eau qui augmentent, apparition de moisissures… Si vous constatez ces signes, l’une des canalisations de votre domicile est peut-être endommagée.

Comment colmater une fuite en attendant le plombier ? Réponse en détail avec NPS Plomberie à Lyon.

Les causes fréquentes d’une fuite d’eau

Les fuites d’eau peuvent avoir différentes origines, selon qu’elles affectent les sanitaires, les canalisations dans votre logement ou à l’extérieur. Pour prévenir ce désagrément qui peut avoir des conséquences importantes, il est intéressant de connaître les principales causes du problème :

  • rupture des canalisations extérieures par le gel, les racines d’un arbre ou un véhicule au poids trop important ;
  • tuyau fendu ou cassé à l’intérieur du logement (choc sur une canalisation apparente ou perçage accidentel d’un tuyau dans un mur, par exemple) ;
  • problème d’étanchéité au niveau des joints, des raccords ou des vannes.

Pour prévenir les fuites d’eau, la conception est primordiale – il est impératif de confier votre installation sanitaire à des professionnels, comme NPS Plomberie à Lyon. Seul un plombier qualifié saura dimensionner correctement les canalisations, les poser de façon sécuritaire et assurer une parfaite étanchéité à tous les niveaux.

Comment détecter l’origine d’une fuite ?

Vous constatez une hausse anormale de votre facture d’eau ? Vous êtes certainement victime d’une fuite. Avant de faire appel à un plombier, vous pouvez tenter de trouver la canalisation en cause. Pour cela, différentes techniques peuvent vous être utiles :

  • Canalisations extérieures : fermez l’arrivée d’eau et observez le compteur ; s’il continue à tourner, la fuite se situe hors du logement. Vous pouvez aussi repérer dans votre terrain un espace boueux ou très herbu, par exemple.
  • Canalisations intérieures : sur un tuyau visible, vous avez plusieurs options. Vous pouvez passer votre doigt ou un chiffon sec sur la canalisation, en remontant jusqu’à l’origine de l’écoulement. Vous pouvez aussi faire couler de l’eau savonneuse ou colorée dans le tuyau, et repérer les bulles ou le colorant à l’endroit de la fuite.
  • Canalisations cachées : les tuyaux intégrés dans les murs représentent un problème plus sérieux. Bien souvent, le site de la fuite est repérable par l’apparition de tâches d’humidité ou de moisissure.
  • Sanitaires : une flaque d’eau au pied de votre lavabo, de vos toilettes ou sous votre évier signale une fuite de l’équipement concerné. Un robinet qui goutte en permanence indique un problème d’étanchéité, comme un joint défectueux.

Comment réparer une fuite d’eau ?

Bien que toute fuite requière l’intervention d’un plombier, vous pouvez tout à fait réaliser une réparation provisoire. Pour cela, diverses techniques peuvent être employées.

Comment changer un joint d’étanchéité ?

Qu’il s’agisse d’un joint sur un mitigeur, dans une vanne ou entre deux tuyaux, il devient poreux au fil du temps et n’assure plus son rôle. Les joints toriques sont aussi victimes du serrage excessif des robinets qui, paradoxalement, abîme le joint et entraîne un défaut d’étanchéité.

Remplacer un joint ne présente pas de difficulté particulière. Il vous suffit de dévisser le raccord ou le robinet concerné, d’enlever le joint abîmé et d’installer un nouveau. Revissez l’ensemble, contrôlez l’étanchéité en faisant couler de l’eau : le tour est joué !

Comment réaliser un joint filasse ou téflon ?

Ce type de joint est utilisé pour assurer ou renforcer l’étanchéité au niveau d’un raccord fileté. Voici comment procéder pour réaliser un joint téflon :

  • dévissez le raccord ou le robinet ;
  • appliquez la bande téflon sur le filetage, dans le sens de celui-ci et bien à plat ;
  • revissez l’ensemble.

Vous trouverez le téflon en rouleau dans n’importe quel magasin de bricolage.

Réaliser un joint filasse implique d’utiliser deux éléments – que l’on trouve souvent dans le commerce sous le nom de « kit étanchéité » – : une sorte de ficelle de chanvre et de la pâte à joint. L’opération doit être effectuée ainsi :

  • poncez légèrement le filetage à l’aide de papier de verre ;
  • enroulez la filasse dans le sens du filetage ;
  • appliquez par-dessus la pâte à joint en couche régulière ;
  • revissez le raccord.

Comment utiliser du ruban anti-fuite ?

Vous pouvez trouver dans le commerce des rouleaux de ruban destiné à colmater provisoirement une fuite. Ce produit est très simple à utiliser : il vous suffit de couper l’eau, d’essuyer soigneusement les canalisations, puis de les poncer légèrement à l’aide de papier de verre.

Déroulez ensuite le ruban autour du tuyau à l’endroit où il est fêlé ou cassé, en dépassant de 4 à 5 cm autour de l’endroit de la fuite.

Comment réparer une fuite avec la soudure à froid ?

Si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez tenter de colmater la fuite à l’aide de résine époxy. Cette pâte bi-matière permet de souder ensemble deux parties de tuyau, par exemple : une fois les deux composants mélangés, la réaction chimique assure un maintien solide des deux parties.

L’intervention du plombier en cas de fuite

Pour une réparation de qualité, solide et pérenne, la meilleure solution demeure de faire appel à un plombier pour réparer les fuites d’eau. De plus, l’intervention d’un professionnel vous permet de bénéficier d’une prise en charge par votre assurance en cas de problème. Enfin, votre artisan est seul à même de détecter l’origine d’une fuite et d’y remédier de façon à éviter tout risque de dégât des eaux !

NPS Plomberie regroupe une équipe de plombiers à Lyon. Expérimentés et équipés, nos techniciens interviennent dans tous les arrondissements, ainsi que dans les communes de la première couronne : Bron, Vénissieux, Meyzieu, Cuire-et-Caluire.…

Vous avez un problème de fuite d’eau ? 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, un technicien averti prend vos appels et vous guide dans la prise en charge du souci. Votre interlocuteur sera en mesure de vous indiquer comment fermer l’arrivée d’eau, par exemple, en attendant l’intervention du technicien. En cas d’urgence avérée – une fuite d’eau dans un immeuble, par exemple – votre plombier se rend sur place dans la demi-heure.

Si la fuite peut être provisoirement colmatée, la visite technique intervient sous 72 heures au maximum.

Contacter votre plombier en cas de fuite vous permet de retrouver rapidement votre tranquillité d’esprit, d’éviter une surconsommation coûteuse et de prévenir un éventuel dégât des eaux. Pensez-y !

Partager cet article